Édito de la semaine du 5 au 11 Fevrier

« Nous devons raconter des histoires qui nous sont propres. C’est important pour
nous, pour notre communauté et pour les générations futures ».
Lee Daniels, cinéaste afro-américain réalisateur du film « Le Majordome ».

Cette semaine cinématographique s’ouvre sur un nouveau film « 12 years a slave ». L’auteur, Steve McQueen, fait partie de cette nouvelle génération de cinéastes « blacks » qui bouscule les principes hollywoodiens. Son film sur l’esclavage et sur la résistance à l’injustice la plus intolérable raconte une réalité rarement filmée au cinéma. Pourquoi ? Sommes-nous gênés par cette période violente, dégradante, humiliante pour le peuple africain ? Existerait-il un apartheid culturel sur cette question remis en cause par l’ère Obama ? C’est en regardant ce passé que l’on peut comprendre notre présent et particulièrement les conditions de vie souvent difficiles des afro-américains aux Etats-Unis.

Autres films encore à l’affiche cette semaine :
« The Lunchbox » de Ritesh Batra, un très beau film qui met l’eau à la bouche, sur des solitudes dans la
multitude indienne.
« Philomena » de Stephen Frears, l’histoire émouvante, d’une femme simple et tellement extraordinaire qui
recherche le fils qu’on lui a enlevé quand il était jeune enfant.
« Lulu femme nue » de Solweih Anspach, une belle histoire de gens ordinaires et de solidarités.

Bon cinéma

Frédérique

2 réflexions sur « Édito de la semaine du 5 au 11 Fevrier »

  1. « Twelve years a slave » :on ne ressort pas indemne de ce film et c’est aussi pour ça que le cinéma nous est indispensable: restez conscients ! je suis très curieuse d’entendre ce qui va se dire durant le ciné-débat de vendredi 14 Février au Club. Venez partager et enrichir le débat de vos impressions.

Répondre à lisbeth Blanc Frize Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.